[Total : 4    Moyenne : 3/5]

Physalis antioxydant naturel puissant (du grec phusalis, vessie, en raison de la forme de son calice) est un genre de plantes de la famille des Solanaceae, sans doute originaires des Amériques où elles portent le nom maracaibo d’Uchula ou mexicain de tomatillo, mais le nom d’une des espèces, alkékenge, date du xvie siècle et dérive de l’arabe al-kâkanj (lui-même un emprunt au persan, comme tous les termes en -anj ; dénomination populaire : karazu l-quds, “cerise de Jérusalem”).

Ce sont des plantes annuelles ou vivaces, parfois un peu ligneuses à la base. Les feuilles sont entières ou dentées-sinuées et les fleurs, généralement solitaires, poussent dans les aisselles des feuilles. La corolle, entourée d’un calice orange vif semblable à une lanterne, est utilisée en art floral.
Les fruits (baies enveloppées d’un calice) sont généralement toxiques, mais chez certaines espèces, une fois arrivés à maturité, sont comestibles, même exquis et hautement décoratifs. On les appelle communément cerises de terre au Québec et coquerets (en raison de la couleur de crête de coq de ses fruits), groseilles du Cap ou amours en cage, dans les autres pays francophones, ou encore lanternes japonaises.

Physalis

Physalis

Espèces

Le genre comprend une centaine d’espèces dont :
Physalis acutifolia (Miers) Sandw.
Physalis alkekengi L., alkékenge, fruit orange
Physalis angulata L.
Physalis angustifolia Nutt.
Physalis arenicola Kearney
Physalis carpenteri Riddell ex Rydb.
Physalis caudella Standl.
Physalis cinerascens (Dunal) A.S. Hitchc.
Physalis cordata Mill.
Physalis crassifolia Benth.
Physalis foetens Poir.
Physalis grisea (Waterfall) M. Martinez
Physalis hederifolia Gray
Physalis heterophylla Nees — Coqueret hétérophylle, cerise de terre sauvage, originaire d’Amérique du Nord
Physalis hispida (Waterfall) Cronq.
Physalis latiphysa Waterfall
Physalis longifolia Nutt.
Physalis minima L.
Physalis missouriensis Mackenzie et Bush
Physalis mollis Nutt.
Physalis peruviana L. – Coqueret du Pérou, fruit jaune
Physalis philadelphica Lam. (synonyme P. ixocarpa) – Tomate du Mexique (tomatillo), fruit violet, forme un buisson jusqu’à 2 m de hauteur, est à la base de la sauce verte Salsa
Physalis pruinosa
Physalis pubescens L.
Physalis pumila Nutt.
Physalis subulata Rydb.
Physalis turbinata Medik.
Physalis virginiana Mill.
Physalis viscosa L.
Physalis walteri Nutt…

Liste d’espèces

Selon NCBI (16 avr. 2012) :
Physalis acutifolia
Physalis aequata
Physalis aff. heterophylla MW-2004
Physalis aff. philadelphica MW-2004
Physalis alkekengi
non-classé Physalis alkekengi var. alkekengi
non-classé Physalis alkekengi var. franchetii
Physalis angulata
Physalis angustifolia
Physalis angustiphysa
Physalis arborescens
Physalis arenicola
Physalis campanulata
Physalis carpenteri
Physalis caudella
Physalis chenopodiifolia
Physalis cinerascens
Physalis cordata
Physalis coztomatl
Physalis crassifolia
Physalis curassavica
Physalis divaricata
Physalis fuscomaculata
Physalis glutinosa
Physalis greenmanii
Physalis hederifolia
non-classé Physalis hederifolia var. puberula
Physalis heterophylla
Physalis hintonii
Physalis ignota
Physalis ixocarpa
Physalis lagascae
Physalis lanceifolia
Physalis lanceolata
Physalis lassa
Physalis longifolia
non-classé Physalis longifolia var. subglabrata
Physalis melanocystis
Physalis mendocina
Physalis mexicana
Physalis microcarpa
Physalis microphysa
Physalis minima
Physalis minimaculata
Physalis mollis
Physalis nicandroides
Physalis patula
Physalis peruviana
Physalis philadelphica
non-classé Physalis philadelphica var. immaculata
Physalis pruinosa
Physalis pubescens
Physalis pumila
Physalis sordida
Physalis virginiana
Physalis viscosa
Physalis walteri
Selon ITIS (16 avr. 2012) :
Physalis acutifolia (Miers) Sandw.
Physalis alkekengi L.
Physalis angulata L.
Physalis angustifolia Nutt.
Physalis arenicola Kearney
Physalis carpenteri Riddell ex Rydb.
Physalis caudella Standl.
Physalis cinerascens (Dunal) Hitchc.
Physalis cordata Mill.
Physalis crassifolia Benth.
Physalis grisea (Waterf.) M. Martiñez
Physalis hederifolia A. Gray
Physalis heterophylla Nees
Physalis hispida (Waterf.) Cronquist
Physalis lanceolata Michx.
Physalis latiphysa Waterf.
Physalis longifolia Nutt.
Physalis minima L.
Physalis missouriensis Mack. & Bush
Physalis mollis Nutt.
Physalis neomexicana Rydb.
Physalis patula Mill.
Physalis peruviana L.
Physalis philadelphica Lam.
Physalis pubescens L.
Physalis pumila Nutt.
Physalis solanaceus (Schltdl.) Axelius
Physalis subulata Rydb.
Physalis virginiana Mill.
Physalis viscosa L.
Physalis walteri Nutt.
Selon Catalogue of Life (16 avr. 2012) :
Physalis acutifolia
Physalis alkekengi
Physalis angulata
Physalis angustifolia
Physalis arenicola
Physalis carpenteri
Physalis caudella
Physalis cinerascens
Physalis cordata
Physalis crassifolia
Physalis foetens
Physalis grisea
Physalis hederifolia
Physalis heterophylla
Physalis hispida
Physalis latiphysa
Physalis longifolia
Physalis minima
Physalis missouriensis
Physalis mollis
Physalis peruviana
Physalis philadelphica
Physalis pubescens
Physalis pumila
Physalis subulata
Physalis turbinata
Physalis virginiana
Physalis viscosa
Physalis walteri
Selon The Paleobiology Database (16 avr. 2012) :
Physalis grisea
Physalis pruinosa


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*